Fondation des Alliances Françaises»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Afrique et océan Indien»Ouganda : Un nouveau programme de français professionnel à l’Alliance Française de Kampala

Afrique et océan Indien

Ouganda : Un nouveau programme de français professionnel à l’Alliance Française de Kampala

Comme de nombreux pays africains, l’Ouganda est un pays plurilingue où on parle une langue officielle (l’anglais), et de nombreuses langues locales issues de tribus différentes. La langue française a réussi à trouver une place dans ce paysage linguistique chargé et est enseignée dans le pays depuis les années 60. La présence de pays francophones voisins (dont l’immense République démocratique du Congo) et les nombreuses opportunités professionnelles offertes à ceux qui parlent le français sont les principales raisons de l’engouement pour la langue. Un engouement qui risque de se confirmer avec le temps puisque depuis le mois de février 2021, le français est devenu une langue officielle de la Communauté de l’Afrique de l’Est en plus de l’anglais et du swahili.

C’est dans ce contexte que l’Alliance Française de Kampala (AFK) a lancé une formation spéciale en français pour les professionnels, à destination des journalistes et guides touristiques. Grâce à un financement FSPI (Fonds de solidarité pour les projets innovants) de l’ambassade de France en Ouganda, 64 professionnels ont obtenu une bourse pour apprendre le français. Lors du lancement tenu à la Résidence de France, M. Jules-Armand Aniambossou, ambassadeur de France en Ouganda, a souligné l’importance de la langue française auprès des professionnels, compte tenu du nombre de francophones dans le monde, notamment en Afrique, des liens commerciaux régionaux et de l’intégration politique, ainsi que des échanges culturels et scientifiques.

Concernant le tourisme, M. Aniambossou a déclaré que la France, première destination touristique mondiale, avec plus de 80 millions de visiteurs par an, est également l’un des plus grands marchés touristiques au monde, avec environ 1,6 million de Français visitant les pays africains chaque année. Cependant, seuls 15 000 d’entre eux arrivent en Ouganda, contre 60 000 en provenance du Royaume-Uni. Ceci étant largement attribué à la barrière de la langue.

Compte tenu de la situation sanitaire, le programme de français professionnel a démarré en octobre 2020 en ligne. Les 64 étudiants ont bénéficié de l’acquisition récente de la plateforme d’e-learning Apolearn et du support de 5 professeurs experts en FOS (Français sur objectifs spécifiques), et ont été tout d’abord été formés aux bases de la langue. Leurs témoignages ont été partagés via la page YouTube de l’Alliance Française. Après 100 heures de cours, ils vont entreprendre la deuxième partie de leur formation qui leur permettra de mieux travailler les actes de parole en lien direct avec leurs professions respectives. Ils seront aussi amenés à profiter d’activités culturelles qui leur permettront de mieux appréhender les diverses cultures francophones. Enfin, le studio de la première radio francophone en Ouganda (Bonjour Kampala) sera associé au programme de formation FOS journalisme, et offrira l’opportunité aux journalistes étudiants de travailler de façon originale la compréhension et la production de l’oral.

Le programme de formation qui doit se poursuivre jusqu’en juin 2021 devra permettre à l’Alliance Française de démontrer son expertise dans le domaine du FOS, et de proposer son offre de formation à une plus grande échelle.

Contacts pour plus de renseignements :

Patrice Gilles, directeur, Alliance Française de Kampala : director@afkampala.org
Magaly Losange, directrice pédagogique, Alliance Française de Kampala : m.losange@afkampala.org