Responsables d'Alliances



Corée : Plantu du Monde parle de «désapprendre l’intolérance» en Corée

SEOUL, 21 oct. (Yonhap) — Le célèbre dessinateur du quotidien français Le Monde qui a pris sa retraite en mars 2021, Plantu (Jean Plantureux), est venu dans la capitale sud-coréenne pour son exposition et cinq conférences à Séoul, Incheon et Busan du 18 au 21 octobre. Il a souligné l’importance d’apprendre la notion d’intolérance dans une société moderne qui voit la montée des violences et d’encourager les questions dérangeantes dans la presse qui se trouve dans une «bataille que l’on n’a pas encore gagnée» pour l’expression de liberté.

A l’invitation de l’Alliance française de Séoul et de la fondation Jipyeong avec le soutien de l’ambassade de France en Corée du Sud, l’ancien dessinateur de la Une du journal Le Monde, est venu pour la première fois au pays du Matin-Calme comme il l’a dit dans une interview accordée le 19 octobre dernier à Séoul : «En Corée, c’est la première (visite). En Asie, plusieurs fois», en détaillant qu’il a fait une visite à Hiroshima, au Japon, la semaine dernière.

LIRE L’ARTICLE PARU dans YONHAP, 21 octobre 22 >>