Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Amérique latine - Caraïbes»3e édition du concert Alliances Polyphoniques à San Salvador, Salvador

Amérique latine - Caraïbes

3e édition du concert Alliances Polyphoniques à San Salvador, Salvador

En s’apprêtant à prendre la direction de l’Alliance Française de San Salvador voilà 4 ans, Max Vasseur, vice-président de l’association Chanson Contemporaine, savait qu’il renonçait à participer à bon nombre de plaisirs musicaux collectifs ! Pour ne pas laisser le manque s’installer, une solution s’est petit à petit imposée à lui : inventer de toutes pièces une aventure polyphonique.

D’autant qu’au Salvador, le plus petit pays d’Amérique centrale, il y a une passion pour la langue et la culture française : c’est la patrie de Consuelo Suncin, épouse d’Antoine de Saint-Exupéry, le Petit Prince trouve d’ailleurs ses racines au Salvador, auprès d’une rose nommée Consuelo et des volcans qui l’entourent. Et, que ce soit pour l’Alliance Française, le Lycée français ou Chanson Contemporaine un tel projet s’est imposé comme une évidence. Pour les deux premiers, l’intérêt pédagogique est incontestable : l’apprentissage du français via l’interprétation collective du répertoire proposé est une pratique innovante d’une efficacité redoutable, ne serait-ce que du point de vue de la phonétique. Par ailleurs, si l’on devait résumer la teneur de la mission culturelle de l’Alliance Française en une phrase, ce serait « faire en sorte que les cultures française et salvadorienne se rencontrent » : là encore, le projet répond au cahier des charges ! Le lycée français quant à lui profite du dispositif et de l’aventure humaine qu’il permet pour l’inscrire au cœur de son projet éducatif.

Et que dire des apports interculturels des différents participants ?

Voilà quelques-unes des réflexions qui ont mené à la naissance du projet Alliances polyphoniques… Et le samedi 3 juin 2017 se présentait pour la première fois sur la scène du Teatro Presidente de San Salvador 700 choristes francophones : 500 élèves du lycée français et 200 adultes amateurs, 14 nationalités différentes mais un point commun, cette passion naissante ou confirmée du chanter ensemble et de la francophonie.

Cette année, pour la 3e édition, Sylvain Tardy et Geoffrey Bouthors, les chefs de ce chœur tropical ont fait le voyage et n’en sont pas déçus. Après une première session de répétitions intensives en mars, dans le cadre du mois de la Francophonie, ils sont revenus au début juin pour donner vie à un fabuleux concert, dans un nouveau cadre cette année : le Théâtre National de San Salvador, un écrin féérique et chargé d’émotions situé dans un quartier de la ville où bon nombre de Salvadoriens hésitent à se rendre pour des questions liées au contexte sécuritaire.

Quelle magie, encore une fois ! Les 1 000 spectateurs répartis sur 2 séances se sont laissés transporter par l’interprétation d’un répertoire dédié cette année à la thématique de la nature et de la défense de l’environnement (du sublime «Rendez-nous la lumière» de Dominique A au sautillant «Greenwashing» de Tryo, en passant par «S’il ne tenait qu’à nous» de Louis Chedid ou «Le pouvoir des fleurs» de Laurent Voulzy entre autres pépites) porté avec une passion jubilatoire par des centaines de voix unies.

L’un des grands succès de l’opération est finalement de s’être ancrée dans le paysage culturel local. Selon Max Vasseur, en partance pour d’autres horizons en septembre prochain, la plus belle des réussites est d’avoir laissé une trace empreinte de sa passion de la chanson et des aventures collectives, et que ce projet, comme d’autres qu’il a initiés dans ce coin lointain d’Amérique centrale, perdure : longue vie à Alliances Polyphoniques à San Salvador !

Max Vasseur, directeur, Alliance Française, Alliance Française de San Salvador

Voir la vidéo >>