Fondation Alliance Française»La Fondation en action»Projet Alliance 3.0»Madagascar : mission de suivi du projet Alliance 3.0

Projet Alliance 3.0

Madagascar : mission de suivi du projet Alliance 3.0

Pour faire suite à la formation donnée à Fianarantsoa les 3 et 4 septembre dernier par Mme Hobisoa RAININORO, coordinatrice du projet KoomBook, une délégation, constituée de Mme Camille LEFEBVRE, chef du Projet Allliance 3.0 et Nicolas PUBILL, chargé de mission, suivi et appui du réseau des Alliances Françaises de Madagascar, s’est rendue dans les Alliances de Fandriana, Mananjary, Manakara et Farafangana.

Cette visite fut l’occasion d’appuyer le référent KoomBook de chaque Alliance dans l’intégration de ces nouveaux outils dans les activités de l’Alliance, notamment à travers un atelier de travail avec les enseignants. L’objectif était de s’assurer de la bonne appropriation des outils et de permettre aux enseignants des Alliances de s’approprier l’utilisation des tablettes et du KoomBook pour l’animation des classes. Les professeurs se sont montrés très réceptifs et ont accueilli avec enthousiasme ce nouvel outil, qui leur permettra d’enrichir leurs cours.

À Farafangana, le KoomBook a été présenté à une centaine d’apprenants, professeurs et partenaires de l’Alliance Française. Dans une salle comble, le chef de région, le Docteur Théodoret, la maire de Farafangana, Mme Bernadette Razafindramanana ainsi que le Frère Fidelis, directeur du Collège Saint Vincent de Paul ont insisté sur la nécessité d’adhérer à l’Alliance pour pouvoir bénéficier de ces nouveaux outils et ainsi améliorer son français.

Cette mission dans les quatre Alliances a permis la formation de 21 personnes (enseignants, salariés clé ou membres du Conseil d’Administration) et la création de 11 fiches activités qui seront partagées et pourront être utilisées par l’ensemble des Alliances participant au projet.

Jean-Paul CLÉMENT, directeur général de l’Alliance Française d’Antananarivo et délégué général régional de la Fondation Alliance Française à Madagascar pour l’Océan Indien