Fondation des Alliances Françaises»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Afrique et océan Indien»Madagascar : l’Alliance Française d’Antsirabe valorise ses archives

Afrique et océan Indien

Madagascar : l’Alliance Française d’Antsirabe valorise ses archives

Resserrer les liens avec notre communauté en valorisant nos archives

Comment est né ce projet ?

Dans le contexte actuel très difficile, il nous a semblé crucial d’entretenir et de ressouder les liens avec la communauté de l’Alliance, au sens large et noble du terme.

Par ailleurs, lors du récent passage de la délégation de la Fondation à Antananarivo, le thème de la valorisation des archives a été évoqué par Marc Cerdan et Jean-François Hans dans le cadre du Congrès Mondial 2020.

En rangeant nos archives, nous sommes tombés sur un album photos datant du début des années 2000, puis au fur et à mesure de notre exploration, nous sommes tombés sur d’autres documents illustrant des moments marquants de l’association depuis 1966. L’idée nous est alors venue de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Début avril, nous avons donc initié une série de publications sur nos réseaux sociaux intitulée “Qui se souvient… ?” où nous postons tout type de documents : photos, invitations aux événements, anciens programmes culturels, discours…

Quels objectifs ?

Les objectifs sont multiples :

  • Retracer l’histoire de l’Alliance d’Antsirabe pour ceux qui ne la connaissent pas -la deuxième plus ancienne du pays- à travers quelques grands moments de son développement mais aussi à travers son quotidien : les spectacles, les cours, les concours, les travaux d’embellissement successifs…
  • Rendre hommage aux hommes et aux femmes qui ont contribué à son développement, les présidents et directeurs successifs, qui ont chacun.e contribué à promouvoir la francophonie et le dialogue des cultures dans la région du Vakinankaratra, mais aussi les équipes et nos adhérents, sans qui nous ne serions rien.
  • Impliquer notre communauté malgré la distance en leur demandant de réagir, de mettre des noms ou des dates sur les photos, de partager leurs anecdotes…

Quels résultats ?

Outre l’engouement suscité par ces publications (plusieurs centaines de réactions sur Facebook et Instagram) le plus beau résultat, ce sont les interactions que cela suscite dans les commentaires : des gens qui se reconnaissent sur les photos, qui se souviennent des bons moments passés à l’Alliance…

Grâce à un ancien directeur Christian Randrianampizafy, nous avons ainsi pu reprendre contact avec Guy Lenoir (photo), un metteur en scène de Bordeaux qui se souvenait avoir monté avec le club de théâtre un Roméo et Juliette, dont nous avons justement retrouvé le livret.

Enfin, cela a également permis à l’équipe actuelle de se replonger dans l’histoire de l’Alliance, de comprendre son évolution et de partager des souvenirs, notamment grâce à la secrétaire de direction, Vololona, qui est à son poste depuis 24 ans.

Quelles perspectives ?

Non seulement nous comptons continuer d’explorer et numériser ces 50 ans d’archives, mais nous cherchons également à agrandir ce fonds en récupérant d’autres documents qui auraient été conservés par des membres ou des administrations du pays. Le graal serait de retrouver la parution au journal officiel de la création de l’association.

En 2021, nous fêterons nos 55 ans d’existence et ce sera une formidable occasion de mettre en valeur toutes ces archives à travers une exposition.

 

Geoffrey Félix, Alliance Française d’Antsirabe

 

Légendes des photos :

– Photo Fulgence : Les photos en N&B illustrent les relations de longue date entre les artistes locaux et l’AF. Ici, le grand peintre Léon Fulgence.

– Photo Guy Lenoir : Guy Lenoir, en 2001, lors de l’adaptation de « La résurrection rouge et blanche de Roméo et Juliette » de S. Labou Tansi.

– Photo du centre aéré : 20 ans après, des participants à ce centre aéré de l’Alliance se souviennent encore du nom des encadrants.

– Invitation SG AF Paris 89 : Invitation datant de 1989 à l’occasion de la visite du Secrétaire Général de l’Alliance française de Paris, Jean Harzic.

– Création de l’amicale du personnel : PV de la première réunion de l’Amicale du personnel en 1989. L’un des membres -Denis Rasolonirina- enseigne toujours chez nous.

– Budget régie 86 : Cet extrait du bilan financier de 1986 montre la volonté de modernisation de la salle de spectacles, toujours présente actuellement.

– Cambriolage 86 : Ces documents nous renseignent à la fois sur les grands épisodes de l’Alliance d’Antsirabe et sur d’autres, plus douloureux.

– Liste protocolaire antérieure à 85 : Une liste protocolaire antérieure à 1985 où l’on retrouve le nom de Roger Landy, parolier, écrivain et homme de théâtre.