Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Asie - Océanie»Rêve indien, la plasticienne Stéphanie Pommeret, en résidence à Lucknow, Inde

Asie - Océanie

Rêve indien, la plasticienne Stéphanie Pommeret, en résidence à Lucknow, Inde

First meeting at Sanatkada / Première rencontre

L’Alliance Française de Lucknow et Sanatkada, ONG qui promeut la création artisanale indienne traditionnelle, accueillent en résidence du 15 janvier au 9 février, la plasticienne bretonne Stéphanie Pommeret.

Ce premier voyage indien va lui permettre d’utiliser les techniques de broderie ancestrales, Chikankari (point d’ombre) et Zardozi (broderie aux fils d’or et d’argent, paillettes et perles) pour poursuivre la réalisation de mappemondes, travail expérimenté il y a un an à l’Institut français de Tetouan, mais aussi dans sa région d’origine.

«Bien qu’issu d’une démarche poétique, le travail de Stéphanie Pommeret se construit autour de questions sociales déterminantes dans le choix des techniques et matériaux employés. En découle une interaction qui pousse l’artiste à sans cesse renouveler les expérimentations. A des gestes techniques simples, elle associe des matériaux à la portée de tous, souvent détournés de leur usage quotidien et c’est dans cet écart que surgit l’artistique.» (Vanessa Auclerc-Galland Professeur d’Arts visuels à l’ESPE Bretagne)

Le travail de Stéphanie sera présenté début février au Festival Sanatkada qui fête ses 10 ans cette année en célébrant les réalisations de l’artisanat traditionnel de Lucknow.

Cette résidence est une première collaboration internationale pour le festival initiée par l’Alliance Française de Lucknow avec le soutien financier du département des Côtes d’Armor et de l’Institut français en Inde.

Richard Franco, directeur, Alliance Française de Lucknow

Janvier 2019