Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Amérique latine - Caraïbes»Manu Chao à l’Alliance Française de Barranquilla, Colombie : El Chapulín solo

Amérique latine - Caraïbes

Manu Chao à l’Alliance Française de Barranquilla, Colombie : El Chapulín solo

Une aubaine pour l’Alliance Française de Barranquilla et les 350 spectateurs qui ont pu assister à ce concert acoustique dans le patio de l’institution le 7 décembre dernier. En effet, c’est courant novembre que l’Alliance a été contactée par l’agent local du chanteur qui souhaitait profiter de son passage dans ce pays qu’il aime tant pour proposer ce format acoustique (en français et en espagnol) destiné à un auditoire ne dépassant pas quelques centaines de personnes. Une courte et discrète communication dirigée à la communauté Alliance Française (étudiants, membres, amis, public régulier) aura suffi à écouler la billetterie en quelques jours.

Pour les grands artistes il n’y a pas de petits concerts,  en témoignent l’heure de répétition pour détendre les cordes neuves de la guitare, « la trouille » qu’il m’a confié avoir  deux heures  avant le concert et la bulle de concentration dans laquelle il est entré avant de monter sur scène.

Que dire de Manu Chao que l’on ne sache déjà ? Son talent n’a d’égal que sa générosité. Les conditions proposées étaient particulièrement attrayantes, à notre portée d’une part, et à celle du public d’autre part (le chanteur ne voulant pas que le prix du billet dépasse 10 €). Mais c’est sur scène qu’il a été le plus généreux. Le concert initialement prévu pour 50 minutes aura duré presque 2 heures pour le plus grand plaisir d’un public comblé et conscient du moment exceptionnel qu’il était en train de vivre. D’abord en français, avec des extraits  de son album « Sibérie m’était contée », il nous a emporté dans les courants du « fleuve amour » vers sa Sibérie (Paris) pour nous transporter ensuite dans un univers plus latino.

Visiblement satisfait il nous a partagé son désir de renouveler cette expérience en Asie du Sud-Est dans le réseau culturel français à l’étranger qu’il affectionne tout particulièrement…

Merci Manu et chapeau bas pour cette prestation que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Frédéric Robinel, directeur, Alliance Française de Barranquilla

© Cindy Caffroni