Afrique et océan Indien

Fête des 50 ans de l’Alliance Française de Moroni, Comores

50 ans de promotion de la langue française et de la culture locale et francophone à Moroni. 

Pour célébrer les cinquante ans d’existence de l’institution à Moroni, une soirée musicale intitulée  » Taarab Dour « , l’épopée du Taarab a été organisée le 20 juillet dernier. Une occasion de rendre Hommage au Taarab, un genre musical venu de Zanzibar au 20e siècle et que les Comoriens se sont appropriés.

Cette soirée a été organisée en partenariat avec le célèbre orchestre ACM de Ouellah qui célébrait aussi son 50e anniversaire.

Plus de 300 invités ont pris part à ce grand événement : artistes, écrivains, collaborateurs de l’Alliance, anciens membres du comité de direction et des fidèles de l’institution.

La soirée a débuté par un mot de bienvenue de la directrice adjointe, un discours du représentant de l’ambassade de France auprès de l’Union des Comores, suivi de la présentation de la structure et les objectifs de l’événement par la présidente du comité directeur.

Maalesh, un artiste comorien reconnu dans la région a ouvert la soirée. L’orchestre Hyar-Nour de Ndrouani pionnier et grand défenseur du Taarab aux Comores a fait danser tout le public. La soirée a atteint son paroxysme avec le tube Parfum chanté par Chebli Msadié en hommage à son père fondateur de l’orchestre ACM et compositeur de ladite chanson. Il est à noter que Chebli Msaidié est l’initiateur du projet Taarab dour et a décidé en commun accord avec le directeur de l’Alliance d’associer les deux anniversaires.

Hafsoit SALIM ABDOURAZAK, chargée de communication de l’Alliance Française de Moroni