Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Amérique latine - Caraïbes»Mexique – Alliance Française de Puebla : Passerelle vers l’entreprise

Amérique latine - Caraïbes

Mexique – Alliance Française de Puebla : Passerelle vers l’entreprise

Un laboratoire d’innovation sociale et pédagogique, moteur de partenariat avec les entreprises françaises.

Le projet  Passerelle vers l’entreprise (PVE) trouve son ancrage dans une double intention : mobiliser les entreprises et organisations françaises sur une contribution différente du traditionnel mécénat artistique (difficile à obtenir dans le secteur industriel et dans des conjonctures économiques contraintes), et  outiller les jeunes ayant moins d’opportunité et de réseaux, pour qu’ils répondent, à terme, aux besoins en compétences différentielles recherchées par les entreprises qui opèrent en contexte économique franco – mexicain.

Ce dispositif de formation, contextualisé dans le faible alignement des diplômés de l’enseignement supérieur mexicain sur le marché du travail (Rapport UNESCO / 2019) vise également à positionner localement l’Alliance Française de Puebla, comme une organisation socialement innovante et responsable.

En cours d’expérimentation et de consolidation, il accueille, depuis septembre 2019, une première promotion test d’une dizaine d’étudiants tutorés par un enseignant engagé dans le volet 3 du parcours IFOS (Plateforme de formation à distance destinée aux enseignants de français langue étrangère pour l’élaboration d’un cours de français professionnel).

La maquette PVE, aisément transposable dans des contextes économiques porteurs, s’articule autour de 4 modules : 240 heures de français des affaires conduisant à la préparation du DFP/CCIP, des ateliers de méthodologie d’accès à l’emploi en environnement francophone, un cycle de présentation des entreprises françaises locales ainsi que des période de mise en situation des étudiants dans les entreprises marraines, selon diverses modalités (observation, stage, service social).

Chaque étudiant préalablement sélectionné (niveau B1) sur dossier et entretien pour intégrer ce programme d’excellence, est rattaché, en qualité de « filleul », à une entreprise  de taille variée (TPE/PME, filiale, franchise, start-up, auto-entreprenariat) sur la base d’une double prise en charge : par un  parrain francophone, cadre de l ’entreprise d’accueil, qui conseille son filleul, partage son expérience professionnelle, lui ouvre ses réseaux, oriente, sécurise et renforce son employabilité ; et par l’entreprise marraine qui  finance, sur la base d’une donation défiscalisée, le coût de la formation de son filleul, honorant ainsi son obligation légale et son engagement moral de responsabilité sociétale.

Reposant sur le principe de l’égalité des chances,  du parrainage et du mécénat de compétences, PVE a la modeste ambition de faire converger la plus-value économique du français pour l’entreprise avec la valeur ajoutée sociale du français dans l’entreprise.

Jean-Paul Tarby, directeur de l’Alliance Française de Puebla