Afrique et océan Indien

Projet de clowns thérapeutiques à Luanda, Angola

L’Alliance Française de Luanda a formé plus de 40 acteurs angolais à l’art des clowns thérapeutiques en vue de réaliser des visites auprès d’enfants dans les hôpitaux et orphelinats angolais. Plus de 500 enfants pourront en profiter. Les visites ont déjà débuté et se poursuivront sur l’ensemble de l’année 2019 grâce au soutien financier d’Air France KLM Angola.

C’est un projet à portée sociale et innovant en Angola qui vise à aller à la rencontre d’enfants démunis victimes d’exclusion, d’abandon familial ou en situation de rue. L’objectif majeur est d’apporter à ces enfants des moments joyeux mais aussi de réconfort pour qu’ils puissent s’évader de leur quotidien, parfois très lourd, par le rire et par l’imaginaire.

L’Alliance Française de Luanda a mis en place des formations gratuites dans le domaine de l’art du clown, du jonglage ou encore de la musique pour que les clowns puissent intervenir au mieux auprès de ces enfants. Ces formations échelonnées entre le mois de novembre et décembre 2018 ont été ouvertes aux acteurs du milieu de la santé et du social angolais.

Ce projet de clown s’inscrit dans la continuité du programme annuel de formations de l’Alliance Française de Luanda. Le but étant de former des professionnels du secteur de la culture en leur offrant de nouvelles sources de revenus, de nouveaux débouchés mais également de renforcer les liens de l’Alliance avec des institutions partenaires. Depuis 2015, à travers ces actions, l’Alliance Française de Luanda a pu former des ingénieurs du son et des gestionnaires de projets culturels.

Pour mener à bien ce nouveau projet, l’Alliance Française de Luanda peut compter sur les partenaires suivants : l’orphelinat Mama Muxima, le centre d’accueil Dom Bosco et AACA et enfin l’Hôpital Pédiatrique de Mãe Jacinta Paulino.

Plusieurs visites ont eu lieu lors de la période de Noël et elles se poursuivront sur l’ensemble de l’année 2019 car le but est de faire de ce projet une action pérenne en créant une relation durable avec les enfants et les institutions partenaires. Grâce au soutien financier apporté par Air France KLM Angola, les clowns formés seront rémunérés.

Estelle Nerot, chargée de mission culturelle à l’Alliance Française de Luanda

Janvier 2019