Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Amérique du Nord»D’Est en Ouest, la musique a retenti dans 3 villes du Canada en ce 21 Juin 2018 grâce aux Alliances Françaises d’Halifax, d’Edmonton et de Vancouver

Amérique du Nord

D’Est en Ouest, la musique a retenti dans 3 villes du Canada en ce 21 Juin 2018 grâce aux Alliances Françaises d’Halifax, d’Edmonton et de Vancouver

Depuis une quinzaine d’années, l’Alliance Française Halifax (AFH) organise la Fête de la Musique chaque 21 Juin. Cette célébration populaire  est une belle occasion de promouvoir la diversité culturelle et artistique, et l’AFH souhaitait cette année faire les choses en grand.

2 villes impliquées ; 9 lieux de concerts ; 26 groupes de musique ; une trentaine de bénévoles ; 17 styles de musique différents représentés ; des centaines d’oreilles séduites : voici en quelques chiffres le résultat d’une après-midi de festivité et de plusieurs mois d’organisation. Il n’est pas facile d’importer un concept français reposant sur la gratuité sur un autre continent, qui plus est dans un contexte anglophone. ‘’Des musiciens qui acceptent de se produire gratuitement ? Des entreprises prêtent à accueillir des artistes devant leurs locaux ? Vous n’en trouverez jamais ! Et puis, dans quel but ? ’’Le travail en amont a donc été de convaincre la municipalité d’Halifax qu’un tel projet pouvait être bénéfique pour les commerçants et pour la communauté. Les entreprises partenaires gagneraient en visibilité et les artistes locaux auraient l’opportunité de montrer leurs talents en séduisant une nouvelle audience.

Les années passées, l’Alliance Française Halifax organisait cet événement à petite échelle en invitant principalement des artistes francophones à se produire. Cette année, la volonté de l’Alliance a été de reproduire – dans la mesure du possible – l’ambiance française d’une célébration où l’on peut apprécier différents styles de concerts à chaque coin de rues.

Avec l’aval de la municipalité, la recherche de partenaires et ‘’L’Appel à musiciens’’ ont pu commencer. L’envie de rendre la culture accessible à tous, à travers la musique, a gagné nombre d’organismes et d’associations de commerçants à Halifax et sa ville voisine, Dartmouth. Restaurants, galeries d’art, musées, entreprise de location d’équipements de musique se sont dit prêts à soutenir ce beau projet. Grâce à une communication accrue sur les réseaux sociaux et le bouche à oreille, de nombreux musiciens de Nouvelle-Écosse ont accepté de rejoindre l’aventure.

Ainsi, le 21 juin dernier, les habitants d’Halifax et de Dartmouth ont pu apprécier des concerts de folk, de rock, de blues, d’afroJazz, de samba, de swing, de musique cubaine, de musique classique, de rap, de country… Différents médias et élus locaux se sont intéressés  à l’événement. En organisant cette Fête de la Musique, l’Alliance Française a réussi à développer sa notoriété et à proposer un événement français promouvant la diversité culturelle et artistique. Le challenge est désormais de faire de la Fête de la Musique l’événement signature de l’Alliance Française Halifax pour les années à venir !

L’Alliance Française d’Edmonton, de son côté, a célébré la Fête de la Musique pour une 5e édition, sous le nom de « Make Music Edmonton ». L’événement, qui grandit un peu plus chaque année, a atteint en 2018 une envergure sans précédent. Ainsi, cette année,  75 groupes se sont produits le long de la 124e rue, populaire pour ses nombreuses boutiques, restaurants et galeries d’art. Trottoirs, parcs, parkings… de 17h à 21h la musique a envahi l’espace public sur 15 scènes éphémères. Rock, pop folk et country étaient au rendez-vous, mais aussi : chanson française, chorale, jazz, troupes de violoneux, et bien d’autres styles musicaux.  Le parking de l’Alliance Française accueillait de son côté les artistes à l’essai, avec guitare et clavier à disposition, pour donner l’occasion à quelques téméraires de prendre à leur tour le micro et de nous faire profiter de manière spontanée de leurs talents de musiciens. Une équipe d’une quarantaine de bénévoles, tout de jaune vêtus (couleur officielle de l’événement), accueillaient et orientaient les spectateurs. L’édition 2018 fut donc une réussite sur tous les fronts.

Enfin, pour la première fois, l’Alliance Française de Vancouver, avec le soutien de l’ambassade de France au Canada, du Centre Culturel Francophone, de Long & MQuade et Flying Blue, a organisé et célébré la Fête de la musique avec un concert extérieur, sur son parking. Alisa Blanc, jeune artiste locale franco-japonaise, a animé la première partie de la soirée. Ce sont ensuite les 6 membres du groupe québécois “Ayrad” qui ont envahi la scène, accompagnés par le clarinettiste Vancouverois François Houle. Près de 300 personnes ont dansé sur les rythmes andalous et berbères des musiciens, en dégustant crèpes, sandwichs et bon vin.

Rédactrices : Lise Marguet et Alice Lodetti, Alliance Françaisse d’Halifax, Laurence Peyre, Alliance Française d’Edmonton et Helena Van de Kerkhove à l’Alliance Française de Vancouver

© D.R.