Nuit de fusion dominico-française à Saint-Domingue - Fondation Alliance FrançaiseFondation Alliance Française

Amérique latine - Caraïbes

Nuit de fusion dominico-française à Saint-Domingue

Le collectif martiniquais Sous Le Ground, grâce à l’appui de la Fondation Alliance française et de la direction des Affaires culturelles de Martinique, s’est présenté lors d’une nuit de fusion dominico-française à Saint-Domingue en République dominicaine

Pour la première fois, l’Alliance française de Saint-Domingue a organisé une soirée dédiée à la musique électronique et en particulier au genre underground. Pour cette nuit spéciale, nous avions choisi un haut lieu de la scène underground dominicaine : la Guácara Taina, autrement appelée The Cave, une grotte naturelle. Il faut descendre plusieurs mètres sous terre pour accéder à une grande salle au décor surprenant : des milliers de stalactites au dessus du public. Côté musique, les maîtres de la soirée étaient les trois DJ martiniquais Makandja, Paradox et Jeremayah, du collectif Sous Le Ground, qui ont rythmé la nuit dans un enivrant mélange d’Afrohouse, Soca, Reggae Dancehall, et Drum & Bass. L’autre tête d’affiche était le DJ dominicain Rikxxter, spécialisé dans la musique Deep House et Dance, créateur du collectif District Ravers qui cherche à rendre plus accessible ces styles en République dominicaine. Une intervention de l’excellent percussionniste Denis Angeles du groupe Afro traditionnel Mano Viva, qui a accompagné les trois artistes martiniquais au Djembé et Ti Bwa (instrument traditionnel créole), a également surpris les assistants.

Au total, c’est une petite centaine de personnes qui ont assisté à la soirée Electro Fusion « Sous Le Ground », parmi lesquels de nombreux professeurs et élèves de l’Alliance de Saint-Domingue et des représentants de l’ambassade de France en République dominicaine. L’assistance représentait la diversité culturelle de notre ville par les différentes nationalités qui s’étaient déplacées ce soir-là : Français, Dominicains, Haïtiens, Allemands, Nord-américains ont dansé aux rythmes Caribéens de Sous Le Ground.

En tant que première production électronique de l’Alliance française en solo, nous établissons un bilan nuancé de l’activité. Si notre partenariat avec l’entreprise locale ne nous a en effet pas permis de trouver le nouveau public que nous recherchions – une cible plus jeune, portée sur les nuits électroniques et les soirées underground – et cela malgré nos efforts en terme de communication (un nouveau réseau social ouvert – Instagram, un visuel attrayant, une promotion media tour dans les émissions les plus importantes…), il nous semble important d’avoir osé relever le défi et de poursuivre dans le domaine des musiques électroniques. Car en effet, nous avons constaté un retour extrêmement positif du public qui a bien apprécié la proposition musicale de Sous Le Ground et de Rikxxter, différente de celle proposée dans les traditionnelles soirées underground dominicaines, ainsi que le magnifique lieu choisi.

Rédaction : Elise Gaté, chargée de mission culturelle et de communication à l’AF de Saint-Domingue, Antonia Sandez Negrini, directrice de l’AF de Saint-Domingue et déléguée de la Fondation AF en République Dominicaine.