Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Afrique et océan Indien»6ème édition du Concours National de la Chanson en Français à Madagascar

Afrique et océan Indien

6ème édition du Concours National de la Chanson en Français à Madagascar

Pour la sixième année consécutive, le Concours National de la Chanson en Français est organisé par les Alliances Françaises de Madagascar, et continue à être soutenu par ses partenaires Orange Madagascar et Air France.

Plus communément appelé « CNCF » par les amateurs et les spectateurs, ce concours gratuit vise à promouvoir les nouveaux talents, à permettre aux amateurs qui ont de la voix, de réaliser une prestation dans des conditions professionnelles, rarement offertes ou accessibles sur la grande île.

Les Alliances Françaises ouvrent chaque année les inscriptions entre août et septembre, et procèdent à des présélections dans les villes et régions dans lesquelles elles sont implantées. Seule restriction pour s’inscrire au concours, les participants doivent être âgés d’au moins 16 ans. Les candidats retenus par chaque Alliance deviennent ainsi les ambassadeurs de leurs régions respectives, et sont invités à venir participer à la grande finale nationale qui se déroule à Tananarive. Cette année, elle  aura lieu dimanche 22 octobre à l’Alliance Française de la capitale.

Également destiné à promouvoir la langue française dans un contexte musical et convivial, ce concours invite les candidats à interpréter une chanson de leur choix, parmi une liste de plus de 350 titres francophones aussi bien « classiques » (Edith Piaf, Richard Anthony, Bobby Lapointe…) que contemporains (Stromae, Calogero…).

L’originalité de cette sixième édition est sans conteste la création d’une seconde catégorie au concours. Les candidats inspirés pourront en effet s’inscrire dans la catégorie « interprétation et composition de chansons en français », et ainsi faire entendre non seulement leurs voix mais aussi leurs propres compositions, accompagnés s’ils le souhaitent, de leur instrument.

Les gagnants des deux catégories seront chacun récompensés par un séjour d’une semaine dans un lieu touristique de la grande île.

Aurore PENIN, chargée mission, Alliance Française de Tananarive

© D.R. DGAF Madagascar

septembre 2017