Détachement en Alliance française

Quelles compétences et expériences pour être directeur/directrice d’une Alliance française?

 

Quelles compétences et expériences pour être directeur/directrice d’une Alliance française?

Accéder à un poste dans le réseau en qualité de « détaché » des Affaires étrangères requiert du candidat qu’il ait à son actif une expérience similaire, longue ou courte.

En effet, les Alliances françaises étant devenues de véritables entreprises associatives, nous recrutons pour des fonctions managériales : les détachés doivent non seulement fédérer des équipes autour d’un projet d’établissement mais aussi souvent gérer la conduite du changement en concertation avec le conseil d’administration.

En conséquence, l’accès à ces postes n’est pas ouvert aux jeunes diplômés auxquels on demandera d’abord de faire leurs armes dans la vie professionnelle. Une expérience de volontaire international peut être un bon moyen pour eux de mettre le pied à l’étrier (consulter le site: www. civiweb.com).

De même, un parcours purement enseignant ne permet pas de prétendre à ces fonctions. Même si la pédagogie est au cœur de nos métiers, les seules compétences éducatives ne suffisent pas à couvrir des fonctions très polyvalentes.

Etre directeur/directrice d’Alliance signifie être à même de développer son activité dans les trois secteurs suivants :

–          Pédagogique (cours et examens).

–          Culturel (diffusion et coopération).

–          Médiathèque et centre de ressources (livre et débat d’idées).

Pour ce faire, le (la) directeur/directrice s’appuiera sur des fonctions support, qu’il lui appartiendra de piloter. Ces fonctions regroupent :

–          La comptabilité et la gestion financière.

–          Les ressources humaines.

–          La communication et le marketing ;

–          Les services généraux.

Bien évidemment, il ne sera exigé d’aucun(e) candidat(e) une expérience et/ou formation dans chacun de ces domaines. Toutefois, son Cv devra refléter une certaine polyvalence tant en termes de formation que d’expériences. Ainsi, selon les postes, un profil généraliste peut s’avérer intéressant de même qu’un profil pédagogique qui aurait été complété par une expérience significative en gestion d’équipe ou de projets culturels.

 

Comment postuler un emploi de détaché en Alliance française ?

 Pour les titulaires de l’Éducation nationale

Il convient de consulter le numéro spécial du Bulletin officiel de l’Education nationale qui recense tous les postes publiés par le ministère des Affaires étrangères.

Ce bulletin et le formulaire de candidature sont disponibles sur le site du ministère lors de la publication de la transparence (liste des postes à pourvoir). Celle-ci est publiée en été mais fait l’objet de publications intermédiaires en cours d’année.

Attention ! Le(la) candidat(e) doit aussi déposer un dossier en ligne sur le site des Affaires étrangères afin que sa candidature soit bien prise en compte par les deux administrations.

 

Pour les non titulaires de l’Éducation nationale

Les agents titulaires de la Fonction publique (hors M.E.N.) ainsi que les candidats non titulaires, peuvent faire acte de candidature auprès du ministère des Affaires étrangères.

Le lien est >>

Le formulaire de candidature est téléchargeable sur le site. Il devra être complété en ligne dans les délais impartis.

La sélection de candidats pour les postes en Alliance française se faisant en étroite collaboration  entre le MAEDI et la Fondation Alliance française, n’oubliez pas de nous faire parvenir simultanément, un double de votre dossier de candidature ainsi qu’une lettre de motivation et un curriculum vitae actualisé. L’adresse d’envoi est : recrutement@fondation-alliancefr.org

 

Attention au choix des vœux !

Un projet d’expatriation est une étape majeure dans une vie et choisir sa destination constitue une décision cruciale tant en termes professionnels que personnels et familiaux. Le choix des vœux est donc aussi une auto-évaluation. Il révèle la capacité du (de la) candidat(e) à s’estimer apte à assumer les fonctions auxquelles il ou elle postule.

Quelques conseils pour l’entretien à la Fondation Alliance française…

Tout recrutement vise à apprécier aussi finement que possible l’adéquation entre un(e) candidat(e) et un poste. Si vous postulez à des fonctions de directeur, votre attitude et votre discours en entretien devront donc refléter votre capacité et votre motivation à occuper ce poste.

En ce sens…

–          Répondez bien à la question posée et à elle seule (faites-la reformuler si vous ne l‘avez pas saisie) et éviter les longues digressions.

–          Argumentez régulièrement sur le lien entre votre parcours et les postes que vous demandez. Cela implique de s’être renseigné en amont sur les Alliances en question.

–          Soyez spécifique. Par exemple, si vous dites avoir géré un gros budget, donnez une idée du montant.

–          Evitez autant que possible d’étaler le nom de vos contacts et références. C’est vous seul et personne d’autre qui occuperez le poste…

Bonne chance !