Devenez un membre fondateur

Votre engagement en faveur de l’Alliance française prend dès lors un caractère définitif et vous associe au destin mondial de ce mouvement international.

Un acte fort qui marque durablement l’histoire de la Fondation Alliance française.

Un membre fondateur est un particulier ou une entreprise qui apporte un minimum de 100 000 euros au capital de la Fondation.
Son nom est gravé à l’entrée du bâtiment du boulevard Raspail en reconnaissance de son engagement, visible par tous les visiteurs : étudiants, salariés, partenaires, public venant assister à une manifestation culturelle. Le nom du fondateur est intrinsèquement lié à la Fondation car il lui permet d’exister.

Pierre Moussa, un exemple

Né à Lyon en 1922, il entre en 1940 à l’Ecole normale supérieure. Il est reçu à l’agrégation de Lettres et il termine premier à l’Inspection des finances en 1946. Il commence sa carrière au ministère des finances et devient conseiller technique dans plusieurs cabinets ministériels. Puis, il rejoint la Banque mondiale en 1962. Il devient président de la Fédération française des sociétés d’assurance jusqu’en 1964.

Parallèlement, il enseigne à l’Ecole nationale d’Administration et à l’Institut d’Etudes politiques de Paris. Il accède au poste de président-directeur général de la Banque Paribas. Pendant ses années Paribas, Pierre Moussa est également administrateur de nombreuses sociétés françaises et étrangères. Il est président de la Fondation pour l’Entreprise Africaine et a longtemps été vice-président de l’Alliance française.

Il est très attaché à la langue française et aux valeurs qu’elle véhicule dans le monde. Il a donc décidé d’être fondateur de la Fondation Alliance française, en vertu d’une donation en usufruit de deux millions d’euros.