Fondation Alliance Française»La Fondation en action»Espace culturel»Concours photo»Interview du lauréat du concours photo international 2017 « La mode et les codes vestimentaires »

Concours photo

Interview du lauréat du concours photo international 2017 « La mode et les codes vestimentaires »

Questions à Serge Rakotofiringa, 1er prix du concours international de photographie de la Fondation Alliance Française 2017, sur le thème « La mode et les codes vestimentaires ».

 

  • Serge, vous n’êtes pas photographe professionnel, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Serge Rakoto, Serge Hajasoa RAKOTOFIRINGA pour l’état civil, 46 ans et j’habite à Antananarivo à Madagascar. Informaticien de formation, je travaille dans la télécommunication. La photographie est une passion pour l’instant et pourquoi pas un jour, en faire mon métier ?

 

  • Qu’est-ce qui vous a amené à la photographie ?

La photographie est une passion d’enfance qui s’est réveillée en moi en 2003 lorsque j’ai vu des clichés réalisés par un ami photographe professionnel. Autodidacte, j’ai pu me perfectionner grâce aux partages avec d’autres photographes, aux ateliers de renforcement de capacité et à mes recherches personnelles.

 

  • Quelle était votre relation avec l’Alliance Française de Tananarive avant ce concours ?

C’est ma seconde participation au concours organisé par la Fondation Alliance Française. La première était pour le thème « Climat, état d’urgence » en 2015. J’ai également déjà participé à quelques expositions photographiques et aux ateliers de renforcement de capacité qui ont eu lieu à l’Alliance Française de Tananarive.

 

  • Aviez-vous déjà une idée en tête quand vous avez décidé de participer au concours sur le thème de la mode et des codes vestimentaires ?

J’avais déjà réalisé quelques photos qui correspondaient au thème « La mode et les codes vestimentaires » dans ma banque d’images et j’ai décidé de faire concourir « En rouge » et « En Malabary et satroka penjy » qui me semblaient répondre davantage aux critères exigés par le concours, entre autres, la cohérence de la démarche, la pertinence par rapport au sujet du concours, la cohérence et l’harmonie des deux photos, la qualité des photos. J’ai voulu aussi mettre en évidence des contrastes, le principal étant celle entre la modernité et la tradition.

 

  • C’est votre second séjour en France. Que vous inspire Paris ?

Paris est une ville qui regorge d’histoires et d’idées de thèmes pour les projets photographiques.

 

  • Vous avez déjà gagné de nombreux prix photographiques, quelle fut votre réaction en apprenant que vous étiez le vainqueur du concours Alliance Française ?

Très content de gagner et fier de représenter l’Alliance Française de Tananarive et Madagascar à un concours international de photographie.

  

  • Qu’avez-vous photographié dès que vous êtes arrivé dans la capitale ?

La tour Montparnasse et les immeubles haussmanniens.

  • Sur quel sujet aimez-vous plus travailler en général :  l’humain, l’urbanisme ou la nature ?

Je travaille sur ces trois sujets. Je peux les traiter séparément ou les rassembler dans une même photo. Imaginer une photo prise dans un parc où il est planté de nombreuses espèces végétales et abrite un grand nombre d’espèces d’oiseaux avec de grands immeubles en arrière-plan et une présence humaine.

  • Quels sont vos prochains projets photographiques ?

J’ai quelques projets en cours de composition (avec discrétion) à Madagascar, en France et à l’international.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici pour voir le site de Serge Rakoto >> www.sergerakoto.com

 

Propos recueillis par Florence Castel, Fondation Alliance Française, septembre 2018