Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Afrique et océan Indien»Campagne de financement participative pour une annexe mobile «culturobus» -Alliance Française de Diego Suarez, Madagascar

Afrique et océan Indien

Campagne de financement participative pour une annexe mobile «culturobus» -Alliance Française de Diego Suarez, Madagascar

L’Alliance Française d’Antsiranana souhaite mettre en place un «culturobus» : une sorte d’annexe mobile de l’Alliance offrant un accès libre à des livres, des jeux, des films, des outils numériques et à des spectacles et qui circulera entre la ville et la brousse.

Antsiranana, ou Diego Suarez, est la capitale de la région Diana, région au plus extrême nord du pays. En 1967, Diego Suarez ouvrit sa propre Alliance Française et grâce à la confiance et au soutien des Diegolais, elle est aujourd’hui une des plus importante Alliance de Madagascar.

Le contexte
L’Alliance Française d’Antsiranana se trouve dans le centre-ville de Diego Suarez ce qui lui procure une grande visibilité. Néanmoins, les apprenants qui s’inscrivent ne viennent que rarement dans cette partie de la ville. On estime à 120 000 le nombre d’habitants à Diego, dont 80 % habitent dans les quartiers périphériques plus au sud de la ville. Les quartiers les plus éloignés du centre se trouvent parfois à plus d’une heure de route à cause de l’état déplorable de la chaussée. La majorité des habitants ne possèdent pas de moyens de transport et doit donc recourir aux tuk-tuk et taxis. Cependant le trajet aller/retour pour venir à l’Alliance s’élève à 6 000 Ariary (1.60€) pour ceux qui habitent loin. Dans le contexte économique actuel où le pouvoir d’achat a fortement diminué et où le salaire minimum est de 150 000 Ar/mois (soit 40 €/mois), ce trajet est bien trop coûteux. 70% des Diegolais se trouvent être des jeunes de moins de 20 ans, ils se retrouvent donc bloqués dans leurs quartiers, loin des activités culturelles que propose l’Alliance.

Faire quoi ?
Depuis 2014, l’Alliance se déplace et tente d’aller au plus près des habitants avec l’opération « Hors les murs ». Un programme de cinéma itinérant en plein air et gratuit a vu le jour avec une aide financière de la part du Conseil Départemental du Finistère: Le CinéQuartiers. Le succès est incroyable, on voit une vraie demande de la part de la population.

Nous souhaitons aller plus loin dans notre démarche en créant une véritable annexe mobile de l’Alliance Française. L’idée est d’acheter un véhicule qui deviendrait à lui tout seul : une médiathèque, une ludothèque, un outil numérique, un cinéma, un mini-théâtre ainsi qu’une scène de spectacle et qui circulerait continuellement entre les écoles de la ville, les quartiers périphériques et les villes de brousse à proximité.

Notre choix de véhicule s’est tout de suite porté sur un type sprinter. Un car, comme on peut le voir avec les bibliobus en France, serait beaucoup trop grand et ne serait pas adapté aux routes de brousse. Un véhicule trop petit, comme une 4L, ne pourrait pas contenir tout ce que nous voulons exporter en dehors du centre-ville. Les véhicules de type sprinter sont les véhicules qui sont utilisés comme taxi brousse. Ils sont assez résistants pour parcourir les routes malagasy et ils sont assez grands pour pouvoir aménager l’intérieur de manière à créer notre annexe mobile.

Ce véhicule serait entièrement autonome grâce à ses panneaux solaires et pourrait ainsi circuler librement dans la région Diana.

Pour quand ?
Nous avons récemment acheté le véhicule sur fonds propre et nous allons commencer à faire quelques travaux dessus. Les autres travaux pour rendre le bus fonctionnel ne pourront commencer que lorsque nous aurons perçu l’argent récolté du financement participatif et de potentielles aides publiques. Nous comptons donc sur votre générosité pour que ce projet puisse voir le jour le plus rapidement possible.

L’équipe derrière le projet
À l’Alliance Française, il y a 15 salariés permanents et 17 enseignants, tous Malagasy. L’ensemble de l’équipe est engagé dans ce projet pour démocratiser la culture dans la ville de Diego Suarez.

EN SAVOIR PLUS ET PARTICIPER AU PROJET – cliquez ici >>

Dominique Grimault, directeur, Alliance Française de Diego Suarez