Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Amérique du Nord»Christiane Taubira à l’Alliance Française de Chicago, États-Unis

Amérique du Nord

Christiane Taubira à l’Alliance Française de Chicago, États-Unis

En plein cœur de sa tournée exceptionnelle dans le Midwest, l’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira a fait halte à l’Alliance Française pour un entretien en français devant une salle comble, le 26 octobre dernier,. Questionnée par un jeune agrégé en sciences économiques et sociales, Maël Ginsburger, elle est revenue sur sa carrière de femme politique et sur le besoin d’engagement qui l’anime depuis plus de quarante ans. Elle a longuement évoqué son action en tant que ministre de la justice sous le mandat de François Hollande (entre 2012 et 2016), en particulier le long travail consultatif et collaboratif qui a abouti à la réforme pénale de 2014. Selon elle, avec cette réforme, « la justice continue à affiner la subtilité de ses procédures et de ses réponses mais dans son rapport à la citoyenne et au citoyen, elle est très simple et elle est surtout très accessible ».

Même si l’éloquence et l’enthousiasme de Mme Taubira nous ont permis de mieux comprendre les enjeux d’une telle réforme, tel n’était pas l’objet central de cet entretien. En septembre dernier, elle a signé la préface du Procès de l’Amérique de l’essayiste américain Ta-Nehisi Coates. Cette rencontre littéraire et intellectuelle nous a permis, 16 ans après la promulgation de la loi Taubira reconnaissant l’esclavage et la traite comme des crimes contre l’humanité, de revenir avec elle sur la question de la mémoire et de la responsabilité que nous entretenons à l’égard des crimes de l’esclavage. Avec des mots, des anecdotes et beaucoup d’émotion, Mme Taubira a partagé avec un public silencieux son combat pour transformer en force et en loi la colère et la tristesse ressenties face aux crimes passés et aux difficultés actuelles à les faire reconnaitre. L’ouvrage de Ta-Nehesi Coates rappelle que les conséquences de l’esclavage continuent d’affecter la société américaine et que la question des réparations mérite d’être posée avec insistance. Par son verbe et son admiration à l’égard de l’essai qu’elle a préfacé, Christiane Taubira nous a donné envie de lire cet ouvrage. Mais, elle a surtout amené son auditoire à penser ce passé que partagent, malgré leurs différences, les sociétés américaines et françaises.

Voir la vidéo de la rencontre >>

Maël Ginsburger, Alliance Française de Chicago

© AF de Chicago