Fondation Alliance Française»Alliances Françaises dans le monde»Actualité de la zone»Europe»Le Festival International des Très Courts métrages arrive en Italie

Europe

Le Festival International des Très Courts métrages arrive en Italie

Le Festival International des Très-Courts métrages

Chaque année le « Très Court Film Festival », une initiative de Nanosphère Production à Paris, projette une sélection cinématographique pendant dix jours dans une trentaine de pays. Il s’agit d’un programme internationale avec des très-courts métrages de moins de 4 minutes (hors générique). Tous les genres sont présents : fiction, dessin-animé, documentaire…

Le Festival s’est déroulé pour la première fois en Italie, du 9 au 18 juin 2017, grâce au réseau des Alliances Françaises qui a a accueilli durant ces dix jours la Compétition Internationale au sein de treize villes dont Gênes, Vérone, Venise, Bari, Cagliari etc.

Le réseau a pu s’appuyer sur le savoir-faire de l’Alliance Française de Trieste qui a produit le sous-titrage .Par ailleurs dans le cadre de l’organisation locale, de nombreuses Alliances ont liés des partenariats à l’instar de Vérone, Biella et Sassari avec les municipalités et Turin avec l’université. Ainsi les objectifs suivants ont pu être atteint :

  • Développer une culture organisationnelle entre les Alliances Françaises d’Italie
  • Évaluer notre savoir-faire en termes d’organisation afin de renforcer la dimension nationale de notre projet pour 2018
  • Positionner notre politique culturelle sur le dialogue des cultures et nous tourner vers un public plus jeune, sensible à cette nouvelle expression artistique
  • Renforcer notre présence sur les réseaux sociaux en relayant le trailer de la Compétition Internationale >>

Les projections ont rassemblé plus d’un millier de personnes sur la totalité du territoire national dans salles de cinéma, des musées, des centres culturels …

Les médias locaux comme La Repubblica, La Stampa, et L’Arena ont donné un large écho à nos projections .

 

Angèle Boutin, Florian Lartigau, équipe culture, Alliance Française de Turin

Juin 2017

© AF de Turin