Fondation Alliance Française»non classé»Alliances Polyphoniques : naissance du plus grand chœur francophone en Amérique Centrale

non classé

Alliances Polyphoniques : naissance du plus grand chœur francophone en Amérique Centrale

L’Alliance Française de San Salvador voue une passion aux projets d’envergure. Cela s’est encore vérifié ce samedi 3 juin 2017 en soirée avec la naissance du chœur Alliances polyphoniques sur la scène nationale du Téatro Presidente de San Salvador.

Ce projet consiste en une première concernant la promotion de la francophonie au Salvador et en Amérique centrale. Il fait passer l’Alliance Française de San Salvador de la diffusion artistique à la production artistique.

Après un an de travail, un véritable spectacle polyphonique de qualité professionnelle a réuni 700 choristes résidant sur le territoire salvadorien. Parmi eux 540 élèves du lycée français, 120 adultes amateurs (au sens noble de celui qui aime) et 40 choristes professionnels salvadoriens. Plus de 10 nationalités étaient représentées dans ce chœur cosmopolite. Français et Salvadoriens évidemment mais aussi Colombiens, Cubains, Canadiens, Espagnols, Belges, Italiens, Péruviens, Mexicains, Guatémaltèques se sont unis dans ce que l’on peut considérer comme un projet phare visant à la promotion de la Francophonie dans la région. C’est un véritable chœur international qui est né sur les côtes pacifiques. Cette aventure s’adressait à tous ceux qui aiment chanter, se retrouver entre amis, participer à un projet collectif. Tout cela au service de la Francophonie…

Le répertoire de ce spectacle était 100 % français. Pour autant, aucun besoin d’être francophone pour y participer. Au contraire, cela constituait une formidable porte d’entrée vers la langue française pour ceux qui souhaitent un jour apprendre le français grâce à l’Alliance Française.

Pour garantir le succès de cette entreprise, le directeur de l’Alliance Française de San Salvador, Max Vasseur, s’est entouré des équipes du lycée français de San Salvador et de l’association troyenne Chanson Contemporaine dont il est également vice-président. Il a pu compter sur l’appui du secrétariat à la culture d’El Salvador ainsi que sur celui de la mairie. Quelques entreprises ont également contribué financièrement à la production de ce spectacle dont le cout global s’est élevé à 24 000 $US soit un montant supérieur au budget culturel annuel de l’Alliance Française. Le tout consacré à un seul projet.

Cet événement se singularise par son universalité et son ouverture. Pas besoin d’être un chanteur professionnel. Aucune audition « Veni como sos » dit-on au Salvador. Pas besoin non plus donc de savoir lire la musique. Ce projet est ouvert à tous et les moyens nécessaires sont mis en œuvre pour que les choristes ne rencontrent aucun obstacle technique. En effet, en plus des partitions, chaque choriste inscrit a reçu les mp3 d’apprentissage correspondant à son pupitre de voix. Chacun a pu donc ainsi travailler chez soi tranquillement ou entre amis depuis janvier dernier. Les élèves du lycée français étaient quant à eux encadrés par Gilles Faubladier, professeur des écoles et musicien aguerri.

Dans la semaine précédant le concert, l’ensemble des acteurs de ce spectacle est entré dans la phase des répétitions intensives et de mises en place techniques. Martin Le Ray et Stéphanie Stozycki, pianistes et chefs de chœurs professionnels français et membre de l’équipe artistique de Chanson Contemporaine, se sont joints aux 700 choristes pour transformer cette aventure humaine hors-norme en une fabuleuse production artistique.

La qualité de ce spectacle a été, à n’en pas douter, à la hauteur des ambitions de chacun des protagonistes de ce projet inédit. Les témoignages recueillis çà et là parmi les 1 400 spectateurs, debout à la fin du concert, le confirment sans ambiguïté.

Au-delà de l’impact culturel certain et de l’aventure humaine que représente un tel projet, celui-ci comporte un véritable intérêt pédagogique dans le cadre de la réalisation d’atelier d’apprentissage du français en chantant. L’association Chanson Contemporaine est à ce titre un partenaire de choix. Bon nombre d’élèves et de professeurs de l’Alliance ont participé à ce concert.

Ci-dessous deux liens vers les vidéos des répétitions

vidéo 1 >>

vidéo 2 >>

Ce projet a bénéficié d’un immense enthousiasme et d’une énergie absolue. Le succès est sans conteste au rendez-vous. D’ores et déjà, au Salvador, chacun appelle de ses vœux une deuxième édition en 2018. Mieux encore, selon le directeur de l’Alliance Française, ce concept a, sans nul doute, vocation, à devenir un projet pilote adaptable dans d’autres partie du monde et au sein d’autres Alliances Françaises.

Vidéo du concert >>

juin 2017 – © AF de San Salvador